Comment connaître sa taille de soutien gorge ?

comment savoir sa taille de soutien gorge ?

La poitrine féminine est appelée à changer tout au long d'une vie. Il est donc important de bien choisir la taille de votre soutien-gorge. Pour un meilleur confort, une bonne santé et la mise en valeur de la poitrine, il faut prendre les mensurations de façon régulière. Focus sur comment savoir votre taille de soutien-gorge.

Comment prendre les mesures pour un soutien-gorge ?

Pour prendre les mesures pour un soutien-gorge, vous devez vous munir d’un mètre ruban. Vous devez évaluer deux critères très importants. Il s’agit du tour de dos et du tour de poitrine.

En effet, ces mesures sont essentielles pour connaître la taille de votre soutien-gorge. Pour ce faire, vous devez vous tenir debout lors de la prise des mensurations. Cela permet de vous assurer de la justesse de ces dernières. De plus, vous devez prendre les mesures en étant déshabillé. En fait, les vêtements peuvent fausser les calculs.

Comment mesurer sa taille de soutien-gorge ?

Pour mesurer votre taille de soutien-gorge, placez votre mètre sous votre poitrine à l’horizontale. Notez la valeur obtenue. Si la mesure est comprise entre 58 et 62 cm, alors la taille de votre soutien-gorge est de 75. Par contre si elle varie entre 83 et 87 cm, la taille est de 100.

Pour mesurer le tour de dos, faites le même exercice. Mais cette fois, placez le mètre sous vos aisselles jusqu’à la pointe de vos seins. Vous ne devez pas le serrer. Pour connaître la taille de votre bonnet, il suffit de soustraire votre tour de poitrine de votre tour de dos.

Quelle est la plus petite taille de soutien-gorge ?

La plus petite taille de soutien-gorge est le A. C’est seulement le tour de taille qui est proposé en plus petit. En revanche, lorsque vous êtes adulte il est peu probable que votre tour de taille soit en dessous de 75. Mais vous pouvez avoir un bonnet en dessous de A. Sachez que plusieurs marques vous proposent des tailles AA et même AAA.

Quelle est la plus grande taille de soutien-gorge ?

La différence entre le tour de poitrine et le dessous de poitrine détermine la taille de soutien-gorge. La plus grande taille est le F. Vous devez connaître les différences entre les bonnets après que vous ayez trouvé votre taille.

Si elle est de 15 cm, cela correspond au bonnet B, de 17 cm bonnet C et de 19 cm bonnet D. Une différence de 21 cm équivaut à bonnet E et enfin de 23 cm un bonnet F. Prenez la plus grande taille si vous hésitez entre deux bonnets.

Les différentes formes de soutien-gorge

Il n’est pas facile de se retrouver lors du choix d’un soutien-gorge. En effet, il y a plusieurs formes.

  • Le soutien-gorge emboîtant
    Le soutien-gorge emboîtant est spécialement destiné aux femmes qui ont une poitrine généreuse. Sans mousse, cette forme permet d’envelopper tout le sein. Elle aide aussi à garder la poitrine haute. Le soutien-gorge emboîtant apporte le confort et un excellent maintien sans trop exercer une pression sur les seins.
  • Le soutien-gorge bustier
    Cette forme est l’atout moderne et tendance du dressing. En plus de soutenir convenablement votre poitrine, le soutien-gorge bustier est très confortable. Ses bonnets sont dotés de coques fines. Il s’agit d’un soutien-gorge qui fait le bonheur de plusieurs femmes.
  • Le soutien-gorge bandereau
    Le soutien-gorge bandereau est conçu pour les femmes qui ont une petite poitrine. Avec ou sans bretelles, cette forme reste invisible. Que ce soit sous une robe bustier ou un petit top aux épaules dénudées, le soutien-gorge bandereau peut faire l’affaire.
  • Le soutien-gorge corbeille
    Si vous voulez mettre votre poitrine en valeur sans artifice, le soutien-gorge corbeille est votre meilleur allié. Que vous ayez des seins généreux ou petits, il va les rehausser et les maintenir hauts. Léger et avec un bon maintien, il arrondit naturellement la courbe de vos seins. Il laisse joyeusement entrevoir le galbe sous un décolleté.
  • Le soutien-gorge d’allaitement
    Le soutien-gorge d’allaitement est indispensable pour toutes les mères qui n’ont pas encore sevré leur bébé. Il est sans armature et équipé de clip. Cette forme de soutien-gorge permet d’ouvrir facilement le bonnet. Il assure un maintien optimal.
  • Le soutien-gorge push up
    Cette forme de soutien-gorge est idéale pour les poitrines menues. Il permet d’augmenter le volume des seins et de gagner une taille. Pour les femmes avec une forte poitrine, il permet de gagner en élégance. Sous les décolletés, l’effet « waouh » est assuré.
  • Le soutien-gorge triangle
    Pour celles qui aiment la légèreté et la liberté, le soutien-gorge triangle est conseillé. Très léger et naturel, il est conçu pour les poitrines menues qui veulent porter un décolleté plongeant et séduisant. Il convient également aux poitrines généreuses. Par contre, il faudra opter pour le modèle avec armatures. Si ce n’est pas le cas, il n’assurera aucun maintien à votre poitrine.
Retour haut de page